Installer Windows Media Center sur Windows 10, le grand récap (MAJ)

Voilà  déjà Janvier 2020 et vous avez pris – ou allez sans doute prendre – la décision contrainte et forcée de migrer vers Windows 10. Car le support étendu de Windows 7 arrive à son terme, et si vous n’avez pas suivi les différentes péripéties que la communauté des utilisateurs a vécu ces deux dernières années, pas de panique, voici une synthèse faite pour vous et tous ceux qui, amateurs ou simple curieux, souhaitent continuer à utiliser Windows Media Center sur Windows 10.

1 – Installer Windows Media Center sur Windows 10

Windows Media Center fonctionne très bien sur Windows 10, et vous pourrez toujours la piloter avec votre télécommande. La version la plus récente de l’installateur est la version 8.8.4, que vous pouvez télécharger via le lien ci-dessous. Elle est compatible avec la version 64 bits 1909 de Windows 10, qu’il soit Professionnel ou familial. Ces packages s’adaptent par ailleurs à la langue de l’interface Windows, ce qui explique qu’il n’y a pas de package spécifique par langue/pays.

Télécharger Windows Media Center 8.8.4 pour Windows 10 64 Bits

Si vous cherchez une version 32 Bits, un contributeur a développé une version spécifique, la V13, téléchargeable sur son site ici.

Télécharger Windows Media Center V13 pour Windows 10 32 Bits

Il n’y a pas de différence fondamentale entre la branche 8.8.x et V1x de l’installateur : c’est juste du fait de leur concepteur initial qui les a partagé sur le désormais incontournable forum My Digital Life. Sauf que entre temps, notre site a surtout mis en avant la branche 8.x car c’est celle sur laquelle nous avions travaillé, effectué des tests, et constaté que tout fonctionne correctement.

Une fois le package téléchargé, vous pouvez suivre le tuto disponible ici pour l’installer sur votre appareil Windows 10. Même s’il a été conçu pour d’anciennes versions, il reste valable pour le package actuel.

2 – La compatibilité matérielle

La plupart des Tuners TV (USB, PCI…) sont compatibles avec ces versions de Windows Media Center sur Windows 10, s’ils l’étaient déjà avec Windows 7 et 8(.1). Si vous n’en possédez pas, vous avez ici un petit article qui vous rappelle le principe de transformer votre PC Windows en télévision avec un Tuner TV.

En revanche, il est désormais définitivement constaté qu’elles ne permettent pas de faire fonctionner les matériels spécifiques comme FireDTV de Digital EveryWhere, Cable Card (surtout pour les utilisateurs U.S) ainsi que les cartes capture comme Hauppauge Colossus.

Pour ces dernières, vous n’avez d’autres choix que de rester sous Windows 7 (comme moi pour le PC qui utilise Hauppauge Colossus) à vos risques et périls ou les mettre au placard en attendant une hypothétique solution, mais cela fait deux années que je parcours vainement le Web à leur sujet donc ce n’est pas vraiment d’actualité.

3 – Windows Media Center et les écrans 4K

De plus en plus d’utilisateurs adoptent en 2020 un écran 4K, que ce soit comme TV ou moniteur PC. La bonne nouvelle, c’est que Windows Media Center – et notamment la 8.8.4 – fonctionne parfaitement sur une telle résolution, après résolutions d’un bug coriace qui avait mis la communauté en émoi en 2019 après une mise à jour Windows 10.

4 – Le Guide Microsoft

Après des mois d’atermoiements où l’on sentait bien qu’il était un peu en fin de vie, le guide TV Microsoft n’existe officiellement plus, et la firme a prévenu les utilisateurs en ce sens. Vous avez plusieurs alternatives, mais celles que nous avons retenu sont EPG123 (payante à 25 USD/an) et gratuites comme XMLTV.fr pour la France et xmltv.ch pour la Suisse et la France (les solutions proposées par xmltv France et Suisses sont d’ailleurs utilisables dans n’importe quel pays à partir du moment où vous disposez d’un fichier d’un guide importable au format adéquat).

Vous avez sur le site tous les ingrédients nécessaires pour tester et/ou adopter l’une ou l’autre des solutions, mais sachez qu’il y a chez les deux des avantages et des inconvénients, et il appartient à chacun de se faire sa propre opinion et de choisir celle qui correspond le mieux à son besoin.

5 – Les logiciels et add ins que vous pouvez continuer à utiliser avec Windows Media Center pour Windows 10.

Il existe encore plusieurs logiciels et add in qui fonctionnent très bien avec Windows Media center pour Windows 10. Parmi ceux-ci, et je les utilise personnellement, figurent l’excellent My Movies pour Windows Media Center, Recorded TV HD (désormais gratuit), ou encore le patch qui permet de personnaliser l’interface.

Par ailleurs, vous pouvez toujours utiliser le logiciel de configuration du Guide GuideTool – même s’il n’est plus maintenu  – ainsi que  MyChannelLogo (payant), permettant de peupler les logos des différentes chaînes. Mais sachez que si vous décidez d’utiliser EPG123, les fonctionnalités de ces deux logiciels sont incluses gratuitement.

Concernant DVBLink, des utilisateurs indiquent pouvoir continuer à l’utiliser, mais seulement jusqu’à la version 8.8.1 de l’installateur, que vous pouvez trouver dans le tuto d’origine. Je n’ai pas pu personnellement tester DVBLink sur Windows 10, donc je n’ai pas d’autres éléments à ce stade.

Windows Media Center prend parfaitement en charge la lecture de vos fichiers MKV. Vous pourrez ainsi sélectionner la langue et les sous titre avec le logiciel Standard Codec comme indiqué dans le tuto ici. Vous pouvez aussi utiliser partager vos dossiers TV enregistrés pour pouvoir les visionner sur votre Smartphone avec le logiciel VLC.

6 – Les choses qui ne fonctionneront plus avec Windows Media Center sur Windows 10

Outre les incompatibilités matérielles évoquées plus haut,  il est important de noter que, à chaque fois qu’il y a une mise à jour de fonctionnalités majeures de Windows 10, votre Media Center ne fonctionnera plus, et il faut donc la désinstaller proprement et relancer la configuration.

Il n’y a pas de solution trouvée à ceci, car le package WMC s’intègre totalement dans le système Windows et non pas comme n’importe quelle application tierce, et Windows 10 remplace ou supprime systématiquement les fichiers lors de la mise à jour.

A cela, il faut ajouter que le lancement de la commande SFC Scannow identifiera systématiquement les fichiers du package comme étant non conformes à la version de Windows 10 installée sur votre système, et vous invitera à les corriger, ce que je ne vous conseille bien évidemment pas car cela réduirait tout votre travail à néant.

En ce qui concerne les add in, ceux comme Netflix MCE, MCE Radio de TODAE, My Media Center de Ceton Corp ne fonctionnent malheureusement plus. En ce qui concerne PowerDVD, seules les versions 14 et inférieures s’intégreront à l’interface de Windows Media Center, aucun version plus récente ne s’intégrera.

7 – Une dernière chose

Maintenant que Windows 7 cesse d’être supporté par Microsoft, Windows Media Center peut être légitimement considéré comme un abandonware. Certes, le support de Windows 8.1 continue, mais le fait que Microsoft ait arrêté d’alimenter le Guide le rend quasiment officiellement orphelin.

Pour autant, au vu des retours et du nombre de consultations du site depuis sa création en 2016, Windows Media Center continue à être bel et bien utilisé par des centaines de milliers de personnes dans le monde, mais cette existence reposera désormais uniquement sur l’implication des plus motivés. D’ailleurs, rien n’empêche d’essayer autre chose, comme Captivity, SchiboPVR, Kodi, ou dans un autre registre, Molotov TV, mais je reste convaincu que Windows Media Center reste un excellent logiciel.

Alors j’appelle tous les utilisateurs avancés, les plus expérimentés d’entre nous, les développeurs qui s’y connaissent, et même chaque simple utilisateur, à ne pas cesser de partager, car c’est le concept même depuis la création de windowsmediacenter.fr.

%d blogueurs aiment cette page :