Windows Media Player pour Windows 10 va t’il mourir à son tour?

En 2017, bien rare sont ceux qui continuent encore à utiliser le bon vieux lecteur Windows Media Player.  Frère jumeau de Windows Media Center, leur destin est intimement lié, car malgré des fonctionnalités certes propres à chacun d’entre eux, celles-ci sont si imbriquées que la mort du Media Player signera la fin du Media Center sur Windows 10. Et comme le Média Center est désormais en fin de vie, la question du Media Player se pose inexorablement, surtout que, depuis quelques semaines, les bruits les plus fous parcourent la toile sur le sujet. Certains diront « enfin », mais ce qui me vient plutôt à l’esprit serait de m’écrier: « Encore?? »

Tout commence avec la mise à jour KB4046355 de la version Insider de Windows 10 Fall Creators Update publiée le 09/10 dernier, sobrement appelée « Feature On Demand Media Player » +fonctionnalités à la demande Media Player+. Ceux qui ont installé cette dite mise à jour se sont en effet aperçus de la disparition du lecteur Media Player de leur système, relayé en cela par plusieurs sites spécialises (exemple ici ou ici). Bien évidemment, comme ladite mise à jour n’a pas encore été publiée en dehors des testeurs, bien peu de remontées ont été recensées, mais l’émoi qu’on lit dans les (rares) articles sur le sujet témoigne d’un traumatisme chez certains utilisateurs, provoqué, depuis 2015 avec l’arrêt de Windows Media Center, par une longue série de fonctionnalités Windows qui ont disparu sans préavis. J’en avais d’ailleurs parlé dans cet article concernant la mise à jour Fall Creators Update comme étant l’une des sources de bugs Media Center, mais avais supprimé le paragraphe par la suite, car l’information n’était pas confirmée dans les faits. En effet, le lecteur Windows Media Player était toujours présent dans les fonctions multimédias de Windows mais « juste désactivé par défaut ». D’après le site Generation-NT, un nouveau build insider 17025 publiée le 26/10 a rétabli le lecteur dans le système et indique – grand seigneur – qu' »il ne s’agit  donc pas d’un retrait intentionnel comme certains avaient pu le croire. »

Pour autant, j’ai appris maintenant à reconnaître les signes qui viennent de Redmond, et en général ils sont le symptôme d’une décision déjà prise pour laquelle ce ne serait qu’une question de temps. Paranoïa aiguë? peut-être, ou alors simple pragmatisme d’un observateur de la mutation profonde que subit actuellement notre marque Microsoft. En faisant une recherche du mot clé « Windows Media Player » sur Bing par exemple, le premier résultat affiché sera toujours le fameux site officiel du produit: http://www.microsoft.com/windows/windowsmedia/FR/players.asp mais en cliquant dessus,  tous les articles élogieux concernant le Media Player se sont volatilisés, fini les tutos de partage multimédia etc: vous aurez droit à une publicité pour acheter Microsoft Suface Pro, et un lien de téléchargement de la version 11 de Windows Media Player, intitulée de manière trompeuse « Media Player pour Windows 10 X 86 ».

Mon avis, qui n’engage que moi:  s’il était jusque là à l’abri de la liste noire qui circule à Redmond, la menace pèse désormais à son tour sur Windows Media Player. Je doute que ce bon vieux logiciel bénéfice de la forte mobilisation pour MS Paint avec le hashtag #IStillLovePaint et qui a sauvé sa tête de échafaud. Et pourtant, comme utilisateurs de Media Center, il va nous falloir désormais êtres très vigilants, et dès le jour où ce vilain KB4046355 ou assimilé repointe son nez, et si vous souhaitez continuer à utiliser Windows media center jusqu’à ce que mort (naturelle) s’en suive, courrez vérifier dans les fonctionnalités Windows et vérifiez promptement si « on » a pas désactivé à l’insu de votre plein gré, une nouvelle fois encore, le lecteur Windows Media Player. Et cela va arriver, je tiens le pari.

%d blogueurs aiment cette page :