Windows Media Center a encore de beaux jours devant lui

windows1Bien que Windows Media Center soit considéré comme en fin de vie, il est loin d’être mort: il lui reste tout de même encore 7 ans à vivre, et la passion de ses utilisateurs les plus assidus semble être toujours là, rien qu’à voir l’activité de certains forums spécialisés. Et même si cet usage est jugé « infinitésimal » par Microsoft, c’est une petite communauté d’enthousiastes, dont les membres ont beaucoup galéré et bidouillé, de vrais vétérans du Multimédia: leurs contributions ont  laissé plusieurs traces dans les bases de données des moteurs de recherche. Pour la plupart d’entre eux – et j’en fais partie – Windows Media Center est une belle invention logicielle, stable et bien conçu, dont l’esprit correspond tout à fait à cette ère de la convergence digitale entre le monde du PC et celui les contenus.

La genèse: Windows XP Media Center Edition

Tout a commencé avec une belle idée il y a de cela près de 15 ans. Avec Windows XP Media Center Edition sorti en 2002, le géant de Redmond a introduit dans le monde digital l’idée novatrice pour l’époque, selon laquelle les contenus devraient être acheminés vers le device de l’utilisateur et non l’inverse: jusque là l’apanage du poste cathodique en effet, la TV s’est introduit dans l’univers de l’informatique domestique. Microsoft a même inventé la télécommande Média Center pour aller au bout de sa logique, car l’interface est prévue pour être commandée à distance dans une pièce comme le salon. A l’époque, personne n’avait encore la Fibre, les tuners TV étaient tous analogiques et en France, il n’ avait que cinq chaînes standards et une chaîne cryptée. Cette idée même de convergence vont inspirer un grand nombre d’acteurs du numérique: les FAI qui ont presque tous intégré la notion de Media Center dans leur Box, en passant par le monde du logiciel libre qui s’est mis rapidement à concevoir des solutions non propriétaires, jusqu’au monde des constructeurs comme Hauppauge, DigitalEverywhere etc. qui rivalisaient d’inventions dans le domaine des tuners TV de toutes sortes (Analogiques, DVB-C, DVB-S, DVB-T,  acquisition..). Mais la limite de Windows XP Media Center allait vite être atteinte: elle ne supportait pas la Haute Définition, et de plus, les grosses tours PC d’époque sur lesquels il est installé ne sont pas vraiment prévus pour trôner dans notre salon..

Windows_Longhorn_Bliss_Wallpaper

La confirmation: Vista

Puis,  dans la même lignée que XP Media Center, Vista Media Center a confirmé l’ambition de MS centraliser au sein d’une seule application tous les divertissement: la TV, la radio FM, la TV sur Internet, ancêtre des TV en streaming, des VOD et des Replay qu’on trouve maintenant partout sur nos smartphones ou non tablettes. Mais ici, la convergence est poussée encore plus loin dans la stratégie de Microsoft: le Media Center fait dorénavant partie intégrante du  système d’exploitation en non plus un version spécifique comme celle d’XP. C’était aussi l’époque de l’apparition de la norme DVB-T et la diffusion des premières chaînes de la Télévision Numérique Terrestre, les Europe 2 TV devenu Virgin 17, les Direct 8 etc., et les tuners TV deviennent petit à petit hybrides (analogiques et numériques). Las, l’expérience Media Center sur Vista a été perturbée par les faiblesses de son OS hôte, et comme ce dernier, son abandon du paysage PC grand public a été rapide dès l’apparition de Windows 7.

UltimateStart_1920x1200

La consécration: Windows 7

L’OS Windows 7 est par excellence celui de Windows Media Center. Toutes les campagnes publicitaires de Microsoft de l’époque axaient sur cette orientation stratégique: convertir nos PC en magnétoscope numérique, et démocratiser des fonctions, en apparence anodines mais très appréciées par leurs utilisateurs: le timeshift, le contrôle de l’enregistrement à distance, la personnalisation. Réception TNT, Câble, Satelitte, IPTV: tout est possible  avec MCE, sur une interface ergonomique et conviviale, avec un Guide TV complet. Un grand nombre de tutoriels, de forums de passionnés et de sites dédiés ont vu le jour, d’autant que MCE7, contrairement à son prédécesseur sous Vista,  bénéficie de la stabilité de l’OS,  surtout depuis la mise à jour SP1. C’est aussi l’âge d’or des HTPC (Home Theater PC), car beaucoup d’utilisateurs, satisfaits des fonctionnalités du logiciel, ont fini par réaliser le rêve de Microsoft: installer le PC dans le salon.

imagem_windows7_wallpaper

Le déclin: Windows 8

Puis soudain, c’est le doute: Media Center a cessé d’évoluer. Alors que Microsoft a sorti le nouveau d’exploitation Windows 8, MCE lui est  resté tel quel. Revenant à sa politique d’avant XP Media Center, le logiciel est devenu optionnel, payant, ce qui démontre clairement qu’il ne fait plus partie de la stratégie de l’informatique domestique à la mode Redmond. C’est vrai que pendant ce temps, la vague Apple est passé par là, qui, avec ses Iphone d’excellente composition et finition, ses tablettes Ipad, ont révolutionné l’usage digitale. Google a continué le chemin avec Androïd pour Smartphone et tablettes. Conscient de son retard sur ce secteur, Microsoft a cru bon d’avancer à  marche forcée dans le monde des tablettes, en imposant aux utilisateurs de Windows 8 une interface manifestement conçue pour ce type de matériel. Et bien évidemment, le Media Center n’avait pas sa place dans cet environnement: ceux qui le souhaitent doivent acheter une licence optionnelle. Sur le logiciel lui même, les utilisateurs ont commencé à remarquer des changements qui sont autant de signes qui ne trompent pas: plus de support de la Radio FM, disparu, exit le support des cartes de capture TV d’autant que, au même moment, les diffuseurs commençaient à déployer le sur-cryptage (la norme CI+), exit aussi la fameuse « TV sur Internet », et finalement tous les plugins tombaient en désuétude les uns après les autres.

InstantTV3

Et Maintenant?

Il reste encore 7 années à vivre pour Windows Media Center. Tant que Windows 8 sera supporté en effet jusqu’en 2023, le logiciel continuera à avoir une existence « officielle ». Sur le site du support Microsoft, même si c’est caché dans les méandres de milliers d’articles et de bases de connaissances, WMC est encore bel et bien présent (l’article en question d’ailleurs a été mis à  jour le..19/07/2016). Et, avant que cela n’arrive, il y aura encore de choses à dire et à faire avec Windows Media Center, grâce à sa communauté encore active, avec des logiciels certes vieillissants mais encore bien opérationnels, et même des innovations encore possibles. Un logiciel pionnier ne peut pas être relégué au rang des oubliés de l’innovation, dans un monde où la convergence Multimédia arrive massivement sur tous les devices, idées même à l’origine du rêve « Media Center ». Cause désespérée? j’espère que non, nous verrons bien…

  • J’ai un Acer Aspire 9814WKMI sous Windows XP Media Center Edition.
    Parfait avant la TNT HD… mais plus depuis…
    Existe-t-il un dispositif permettant de regarder la TNT HD ?

  • Rémi

    Bonjour Bruno, je pense dans votre cas il faudra investir dans un Tuner USB compatible TNT HD car le tuner intégré à ce modèle n’est pas compatible, par ailleurs Windows XP Media Center n’a pas été conçu pour supporter la TNT HD, pour les tuners, il y a un article sur Clubic qui fait un comparatif de ces clés http://www.clubic.com/article-302480-1-tuners-tnt-hd-usb-banc-essai.html

%d blogueurs aiment cette page :